Buda et Pest

Les racines de ce qui est aujourd’hui Budapest remontent à l’ère romaine, tandis que les quartiers qui composent la cité moderne ont été réunis à partir de trois localités (Buda, la vieille Buda et Pest) en 1873. Les deux moitiés de la capitale hongroise sont maintenant appelées le plus souvent Buda et Pest et sont séparées de façon marquée par le Danube qui coule entre les deux. C’est un fleuve utilitairenbsp; il ne joue pas seulement un rôle important pour permettre aux visiteurs d’apprécier les merveilles de la ville lors d’une promenade en bateau, mais il est également considérable en termes de commerce.

Afficher plus

Les multiples facettes splendides de Buda et de Pest.

Les racines de ce qui est aujourd'hui Budapest remontent à l’ère romaine, tandis que les quartiers qui composent la cité moderne ont été réunis à partir de trois localités (Buda, la vieille Buda et Pest) en 1873. Les deux moitiés de la capitale hongroise sont maintenant appelées le plus souvent Buda et Pest et sont séparées de façon marquée par le Danube qui coule entre les deux. C’est un fleuve utilitaire ; il ne joue pas seulement un rôle important pour permettre aux visiteurs d’apprécier les merveilles de la ville lors d’une promenade en bateau, mais il est également considérable en termes de commerce.

Les deux rives ont des caractéristiques différentes, qui reflètent les marques que l’histoire leur a laissées. Buda est généralement considérée comme la partie la plus haut de gamme ; elle comprend les quartiers les plus riches, notamment les résidences des riches souvent situées sur les flancs luxueux des collines. Si vous voulez faire un peu de randonnée, explorer la forêt ou vous livrer aux joies du parapente, votre choix s'orientera probablement sur Buda.

Ce côté du fleuve abrite également la demeure du quartier du château qui, parmi ses nombreux trésors, détient entre autres, la bibliothèque Széchenyi, qui fait essentiellement office d’archives nationales, et la Galerie nationale, qui expose quelques-unes des œuvres des plus grands artistes hongrois.

La rive de Buda a préservée des liens remarquables avec l’ère romaine. Aquincum était un camp militaire et une localité romaine, dont les ruines sont encore visibles. « Romain », ou en hongrois « Római », est une abréviation courante du tronçon qui court le long du Danube sur la rive Buda de la ville ; plusieurs des plages publiques ici sont des lieux de sortie populaires pour les budapestois. Il est commun de se détendre ici avec une boisson fraîche et peut-être avec un repas de merlu, un poisson de mer qui est, au fil des ans, devenu un emblème de la cuisine légère hongroise au bord de l'eau. Même si ce poisson n’est, de toute évidence, pas pêché dans l’une des rivières ou lacs du pays, il y a encore beaucoup de malentendus à l'égard du fait que ce qui est servi le long de la plage doit venir de produits locaux.

La rive de Pest est considérée comme la partie la plus plate et la plus urbaine de la capitale ; elle est en conséquence plus densément peuplée et est plus animée en termes de vie nocturne. Cette rive du fleuve héberge certains des meilleurs hôtels qui offrent une vue sur le magnifique paysage urbain, ainsi que des services spa et d’excellents choix de brunchs.

Pest est également le lieu où les chefs et les entrepreneurs les plus innovants de Hongrie ont démarré la révolution gastronomique qui bat son plein aujourd'hui. Les clients de Budapest, sans oublier les nombreux visiteurs de la ville, ont la possibilité d'essayer des ingrédients qui étaient inconnus des générations précédentes. Ils peuvent les mélanger avec la riche mosaïque de la cuisine traditionnelle du pays, qu'il s'agisse de dîners fins ou de repas plus détenus.

L’un des moteurs principaux de cette tendance est le phénomène célèbre dans le monde entier des bars en ruines ; c’est toujours la destination pour de nombreux touristes à la recherche d'une fête, mais c’est aussi un décor pour des bars à vin qui offrent le meilleur que le pays peut offrir, ainsi qu’une riche sélection d’options de dîners et la chance de pouvoir se familiariser avec le travail des artistes émergents.

Pest, et plus particulièrement la région du centre-ville, héberge de nombreux établissements culturels, tels que l’Opéra, l’Académie de musique et le Vigadó, sans oublier un certain nombre de théâtres. C’est également ici que l’on peut admirer les monuments religieux les plus notables : la Grande synagogue et la Basilique de Saint Etienne. Les visiteurs de Pest ne devraient pas manquer la Place des héros ou le Parlement, ces deux sites figurant sur la liste des vues les plus importantes de la ville.

Afficher moins

budapest

À PROPOS

les endroits où aller

Découvrir
Budapest

programmes

Vous aimerez
peut-être ceci