Après l'inauguration de l'Opéra hongrois (Magyar Állami Operaház) en 1884, l'idée d'établir en son sein une compagnie nationale de ballet s'est imposée assez naturellement. En effet, le pays était depuis le siècle précédent très friand de ces représentations, généralement données dans les salons de la noblesse. Le Ballet national hongrois se produit depuis toujours sous l'égide de l'Opéra, même si les rénovations en cours dans le bâtiment lui imposent pour le moment de tenir ses représentations sur une scène partenaire, le théâtre Erkel (Erkel Színház). Ce théâtre accueille par ailleurs les plus grandes compagnies du monde, notamment de Russie.

La Hongrie se démarque également par la qualité de ses danses traditionnelles. Ne manquez pas les spectacles de l'Ensemble national hongrois de danse, anciennement Honvéd Ensemble, fondé en 1949. Le répertoire de cette troupe de 40 danseurs rend hommage aux traditions de l'ensemble du bassin des Carpates. Lorsqu'elle ne se produit pas en Amérique ou pour la diaspora hongroise tout autour du monde, elle investit la scène du Bazar du jardin du Château de Budapest (Várkert Bazár) et du Théâtre national (Nemzeti Színház).

La compagnie Budapest Dance Theatre, formée en 1991, allie quant à elle danses traditionnelles et styles plus contemporains. Son studio, construit au début du XVIIIe siècle, a fermé en 2014. La compagnie a ainsi été délocalisée sur un nouveau site, au sein du Millenáris. En parallèle, elle a enchaîné les succès à Rome, Vienne et Londres, ainsi que lors de ses 70 représentations annuelles en Hongrie. Son répertoire actuel se compose d'interprétations dansées de l'ouvrage « Cent ans de solitude » et de l'œuvre de Ravel.

Budapest Dance Theatre - Photo: Gabriella Rácz

En complément du Palais des Arts (Müpa), où se déroule désormais chaque année une grande partie du Festival de danse de Budapest, le centre culturel Trafó dans le IXe arrondissement a aussi su s'imposer comme un haut lieu de la danse contemporaine.

Budapest abrite de nombreuses troupes prêtes à enflammer la scène, notamment TranzDanz. Son chorégraphe, Péter Gerzson Kovács, y combine avec bonheur et créativité danses traditionnelles et styles modernes depuis plus de 30 ans. Dans le même esprit, mais avec une expérience davantage axée sur les effets visuels, Experidance plonge le public dans les classiques de la danse traditionnelle hongroise. La troupe Fricska a quant à elle gagné une reconnaissance internationale après ses participations remarquées à des télé-crochets en Hongrie et au Royaume-Uni, puis en se produisant devant des millions de téléspectateurs lors de grands événements sportifs internationaux.

Photos : Experidance

Toujours prête à bousculer les lignes, Yvette Bozsik a fondé la compagnie qui porte son nom à Budapest en 1993. De son côté, Éva Duda intègre fréquemment la danse de rue et les arts martiaux aux productions dynamiques et surprenantes de sa compagnie. Zoltán Fodor mise sur des productions favorisant la réflexion avec sa troupe INVERSDANCE et s'adresse aux petits comme aux grands. Habituée à sillonner les routes de Hongrie, sa troupe a récemment été invitée à se produire en Équateur.

les endroits où aller

Découvrir
Budapest